Localisé à Soho, le Tincan propose du bon filet de thon ou d’anchois, du foie de morue fumé, du maquereau à l’huile d’olive ou encore du caviar d’oursins. Des plats qui sonnent plutôt bien mais qui proviennent tous d’autant de boîtes de conserves.

En revanche, vous n’y dégusterez que du haut de gamme, des conserves fabriquées artisanalement que vous ne trouverez pas dans le supermarché du coin (entre 10 et 28 euros la boîte tout de même). Une trentaine de conserves différentes vous y attend, venant aussi bien du Portugal et de l’Irlande que d’autres pays du globe. Les fruits de mer sont servis avec du pain, une salade et d’autres condiments comme du persil ou du citron.

A l’origine du restaurant se trouve la firme d’architectes Al_A qui veut faire l’apologie du design à travers un restaurant aussi minimaliste qu’éphémère (le restaurant n’est censé rester ouvert que 6 mois). Les boîtes sont présentées sur une devanture au design sobre et à la lumière étudiée afin de mettre en valeur chaque conserve. L’autre but avoué est de rehausser l’image qu’ont les Londoniens de la nourriture en conserve.

En tout cas, force est d’admettre que beaucoup de ces conserves sont de vrais pépites artistiques. Le genre de produits collectors que l’on destine à ne jamais ouvrir.

Source: http://www.lespiedsdansleplat.com/articles/un-restaurant-anglais-ne-sert-que-des-conserves-201.php

 

0 Reviews

0
(0)
0 Votes

Write a Review

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *