Un magazine britannique vient de livrer son classement des meilleurs
restaurants du monde. Et c’est une table française qui remporte la
première place.

Le World’s 50 Best Restaurants est un prix décerné par un magazine britannique, qui se présente comme une alternative plus moderne et plus fashion au fameux Michelin. Depuis 2002, des experts indépendants notent leurs expériences dans les restaurants les plus côtés de la planète pour élire chaque année le N°1.

En 2019, c’est un restaurant français qui décroche la première place de ce prestigieux classement : le Mirazur ! Situé à Menton sur la côte d’Azur, cet établissement est celui du chef Italo-Argentin Mauro Colagreco. Formé par les plus grands chefs (de Bernard Loiseau à Alain Ducasse), ce cuisinier a ouvert son restaurant en 2006 et décroché une première étoile Michelin seulement un an plus tard. En 2012, il obtient une seconde étoile avant de remporter la troisième en 2019.

À Singapour, où se tenait la cérémonie de remise du prix du meilleur resto, Mauro Colagreco est monté sur la scène pour récupérer sa récompense en brandissant un drapeau aux couleurs de 4 pays : celles de la France, qui lui a permis de faire vivre sa passion, celles du Brésil où il a rencontré sa femme, celles de l’Argentine où il a grandi et les trois couleurs italiennes pour remercier son équipe, majoritairement italienne.

Pour le chef, cette pluri-culturalité représente une nouvelle manière d’envisager la cuisine en France. « Parler 5 langues, ça m’a aidé à diffuser ma cuisine », explique-t-il. D’ailleurs, dans la brigade de cuisiniers du Mirazur, composée de 25 personnes, on trouve 8 nationalités différentes. Mais alors, quel est le type de cuisine que l’on mange dans le meilleur restaurant de France ?

Chaque jour, les plats proposés diffèrent en fonction des produits locaux disponibles. Mauro Colagreco accorde une grande importance à la pêche en mer, ainsi qu’aux fruits et légumes du terroir, et il s’applique à proposer des créations plus alléchantes les unes que les autres à ses clients avec ce que la Terre et la Mer lui fournissent. Le cuisinier primé est fier d’annoncer que le restaurant est autosuffisant à 25%, avec une surface potagère qu’il agrandit fréquemment dans une optique de permaculture en phase avec ses valeurs. Son but est d’arriver à 60 ou 70 % de produits maison.

Si vous êtes de passage dans la région, vous profiterez peut-être de la cuisine du meilleur restaurant du monde : le premier menu démarre à 160 euros.

Source article:

http://www.lespiedsdansleplat.com/articles/le-meilleur-restaurant-du-monde-2019-est-francais-250.php




0 Reviews

Write a Review

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *